Conseil et défense d’une centaine de contentieux, devant les juridictions judiciaires, de plusieurs avis de mise en recouvrement émis par l’administration des douanes, contestant l’application d’un tarif réduit de CSPE à des entreprises électro-intensives et disposant d’installations industrielles.

Valeur du dossier : 

11 millions d’euros