Air irrespirable à Pékin avec des taux de microparticules PM 2.5 supérieur à 950 lorsqu'un taux de 100 est considéré comme dangereux pour la santé, rivières près de Shanghai fortement polluées par les éleveurs porcins... L'actualité brulante en Chine en matière d'environnement ne fait que confirmer la gravité de la situation dans ce secteur.

Télécharger la pièce jointe