AVANT-PROPOS

Depuis la rentrée, la presse a largement consacré ses gros titres à la réforme du droit du travail.

Les projets d’ordonnances dites "Macron" n’ont en effet cessé d’alimenter les polémiques, les uns estimant qu’elles constituent une « première étape importante (...) pour conforter la confiance des chefs d'entreprise* », lorsque d’autres les assimilent par opposition, à un véritable « un coup d’Etat social** ».

Les cinq Ordonnances du 22 septembre 2017 étant désormais publiées, l’heure n’est plus aux débats syndicaux et politiques, critiques ou emphatiques de l’été, mais à l’analyse de leurs conséquences juridiques indéniables sur la gestion des ressources humaines des entreprises.

Télécharger la pièce jointe